Kop Breizh
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Kop Breizh

Supporters de l'équipe de Bretagne de football
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -49%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
195 €

 

 Ils n'ont pas choisi l'équipe de France

Aller en bas 
AuteurMessage
Breizhcymru

Breizhcymru

Nombre de messages : 288
Age : 55
Date d'inscription : 28/03/2007

Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Empty
MessageSujet: Ils n'ont pas choisi l'équipe de France   Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Icon_minitimeJeu 28 Aoû 2008 - 23:31

"Didier Drogba, Michaël Chrétien Basser, Gonzalo Higuain, David Régis... Par amour de leur pays d'origine ou parce qu'ils ne pensaient pas être sélectionnés en Bleu, ces 10 footballeurs à la double nationalité ont choisi un autre pays que la France."

LIRE http://www.linternaute.com/sport/foot/dossier/ils-auraient-pu-jouer-en-bleu/
Revenir en haut Aller en bas
Iwerzhon
Admin
Iwerzhon

Nombre de messages : 298
Age : 33
Localisation : Bro Dreger
Date d'inscription : 12/02/2007

Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Empty
MessageSujet: Re: Ils n'ont pas choisi l'équipe de France   Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Icon_minitimeJeu 4 Sep 2008 - 18:55

Des mecs fiers !
Revenir en haut Aller en bas
http://kop-breizh.org
Breizhcymru

Breizhcymru

Nombre de messages : 288
Age : 55
Date d'inscription : 28/03/2007

Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Empty
MessageSujet: Re: Ils n'ont pas choisi l'équipe de France   Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Icon_minitimeMar 23 Sep 2008 - 0:21

C'est passé inaperçu dans la presse francophone peut-être : le joueur du FC Barcelone Bojan Krkić a fait ses débuts pour... l'Espagne face à l'Arménie, en éliminatoires de la Coupe du Monde.

Il est maintenant définitivement perdu pour la Serbie. Il a fait le choix du pognon, comme les Africains de France. France & Espagne, même combat gerbant.

Avec un père serbe et une mère catalane, on aurait pu le croire à l'abri du péril espagnol, mais non. Son origine a été lessivée en une génération... Si demain il va jouer en Chine et a un fils qui nait là bas, le fils deviendrait chinois.

Le droit du sol, c'est vraiment totalement grotesque. C'est un droit d'apatrides en fait. La France rafole des apatrides, elle les recycle, l'Espagne également.

Par contre, le joueur de la Fiorentina Zdravko Kuzmanović, qui a joué pour la Suisse en U-17 et U-21, a décidé de respecter ses origines et de jouer pour la Serbie. Ce n'est pas parce-qu'on est réfugié quelque part qu'on doit se faire (ou se laisser) exploiter par le pays d'accueil.

L'un des meilleurs exemples reste l'athlétisme français, qui profita de la guerre au Sierra Leone pour récupérer Eunice Barber. Personne n'est dupe sauf les crétins ou les malhonnêtes, et ils sont légions dans la France néo-coloniale.
Revenir en haut Aller en bas
Breizhcymru

Breizhcymru

Nombre de messages : 288
Age : 55
Date d'inscription : 28/03/2007

Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Empty
MessageSujet: Re: Ils n'ont pas choisi l'équipe de France   Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Icon_minitimeMar 25 Nov 2008 - 19:26

Maxence Parente : petit prodige deviendra-t-il grand?

Mardi 25 novembre - Les dessous du sport


Il n'a que 12 ans, mais déjà toute la presse portugaise parle de lui. Maxence Parente, licencié au Grenoble F38, a décidé de tout quitter pour aller tenter sa chance au Portugal, le pays de ses origines. Il est aujourdhui membre de lacadémie du Sporting Lisbonne. Pour le plus grand plaisir de ses parents. Interview.

"Il a toujours été au-dessus du lot. C’est un gamin très intelligent et très mûr pour son âge". Le discours est sans concession. Le ton assuré. Mais quoi de plus normal lorsque que c’est un père qui parle de son fils ? Mario Parente est en effet le premier supporteur de Maxence, son garçon de 12 ans. Sûr du talent de sa progéniture, le papa n’hésite pas à contacter les médias. C’est d’ailleurs comme ça que nous sommes entrés en contact avec le "le fils prodige". Site Internet, vidéos… Le papa ne laisse rien au hasard quand il s’agit de faire la promotion du fiston. Et comme les parents ont vite fait de vivre par procuration, dans le sport encore plus qu’ailleurs, il est légitime de se demander si tout cela cache quelque chose ? Nous avons enquêté, à vous de juger…

C’est à 5 ans que Maxence découvre les joies du ballon rond. Licencié au GF38 jusqu’en benjamin 2, Maxence Parente impressionne déjà par sa technique et sa vision du jeu. Et c’est au mois de mars 2008 que les choses s’accélèrent. "Maxence a participé au Mundialito à Vila Real Do Santo Antonio, se souvient son père. Une compétition internationale qui rassemble des équipes du monde entier. Il était sélectionné avec l’Umbro team. Lors de cette compétition, il a tapé dans l’œil de plusieurs recruteurs. De retour à Grenoble, nous avons eu beaucoup d’appels."

Malgré son jeune âge, le garçon est ambitieux. Il en est persuadé, pour devenir un grand joueur, les infrastructures iséroises ne suffisent plus. "Nous avons toujours eu de bons rapports avec les coaches, ils étaient très contents pour Maxence, explique le papa. Mais ils savaient aussi qu’il risquait de partir. Dès son retour du Mundialito, sentant le coup venir, ils ont pris Maxence en grippe." Joints par la rédaction, les entraîneurs grenoblois n’ont pas souhaité s’exprimer, expliquant seulement "qu’ils ne s’étaient pas quittés en bons termes et que si Maxence avait certainement des qualités, il était encore beaucoup trop tôt pour parler de lui".

Contactée par différents clubs européens, la petite famille se lance alors dans un tour d’horizon des meilleurs centres d’entraînements. "Nous avons été emballés par le Sporting Lisbonne, insiste Mario. Nous avons visité pas mal de centres, mais le Sporting réuni les meilleures conditions d’entraînement. Il n’y a pas photos avec le GF 38. Ils sont traités comme des pros." Ses parents étant d’origines portugaises, et ayant la double nationalité, Maxence est emballé par ce choix. Une chose est sûre, en interview, il se conduit déjà comme un pro... Un discours presque angoissant.

Lesdessousdusport.fr : Quitter sa famille et ses copains à 12 ans seulement. Pas trop difficile ?

Maxence : Ça fait bizarre. Ça n’a pas été facile au début car c’est une nouvelle vie pour moi. Mais je fais ce que j’aime, c’est plus facile à accepter. J’ai été super bien accueilli.

Comment se passent les entraînements ?

Je me suis cassé le bras au mois de septembre. Ça ne fait qu’un mois que j’ai repris l’entraînement, mais tout se passe bien. Même si les séances sont beaucoup plus dures et exigeantes à l’académie qu’à Grenoble, je tiens bien le coup. En plus, je suis arrivé avec un an d’avance, les autres joueurs ont tous 13 ans : ils sont plus grands, courent plus vite et plus longtemps que moi. Mais tout se passe bien.

Qu’est-ce qui te plait dans le foot ?

Ce que j’aime avant tout c’est le défi, la compétition et le fait de jouer en équipe. J’aime le contact avec le ballon. Je joue milieu de terrain, c’est le poste que je préfère car je peux attaquer, défendre, marquer, faire marquer mes coéquipiers, dribbler, courir … Bref, c’est le poste que je trouve le plus intéressant et dans lequel je me sens le mieux.

Quelles sont tes qualités ?

Ma technique, ma vision du jeu et mon agressivité. Je suis aussi très endurant. Et la tête aussi. Ce week-end, j’ai marqué de la tête contre des joueurs plus grands que moi.

Beaucoup de jeunes joueurs très talentueux n’ont pas réussi à percer. As-tu conscience de ça à ton âge ?

Je sais que je n’y arriverai pas forcément. J’y ai pensé. Mais sans y croire. Je me dis que ça ne se passera pas.

Comment vis-tu le fait que la presse s’intéresse déjà à toi ?

Je suis très content, mais il faut passer à autre chose. Il ne faut pas penser que je suis un pro.

Et si tu as un jour la chance de jouer en équipe nationale, quelles couleurs aimerais-tu défendre : celles de la France ou du Portugal?

Le Portugal, j’ai toujours préféré le Portugal à la France.

Quels sont tes joueurs préférés ?

Cristiano Ronaldo, Quaresma et Messi.

http://www.lesdessousdusport.fr/maxence-parente-petit-prodige-deviendra-t-il-grand-2461
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Empty
MessageSujet: Re: Ils n'ont pas choisi l'équipe de France   Ils n'ont pas choisi l'équipe de France Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils n'ont pas choisi l'équipe de France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kop Breizh :: An drede hanterenn ! / Troisième mi-temps !-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser